• Accueil
  • > Archives pour février 2011
( 20 février, 2011 )

TESTAMENT DU CAPITAINE CROWN (LE)

captcro.gif

TESTAMENT DU CAPITAINE CROWN (LE)

T_1/2 : Cinq enfants de putain
Scénariste : ROULOT
Dessinateur : HENAFF
Edition : Soleil

XVIIe siècle, quelque part sur la côte vénézuélienne. Le capitaine Alexander Crown est mort, assassiné dans sa cabine. Dans son testament, c’est à Red, son second, qu’il confie la charge de réunir ses cinq enfants, essaimés au gré d’une vie passée à sillonner les Caraïbes. Un formidable héritage les attend, mais la mission est délicate : ils sont incontrôlables, dangereux, et se détestent tous… autant qu’ils détestaient ce père qui a ruiné leur vie.
La jeune Elga van Rijn s’apprête à épouser un homme fortuné et à accéder à un rang social élevé. Le mariage est imminent, mais la réapparition prochaine d’un vieil oncle capable de révéler que, sous les traits de la jeune femme, se cache en fait une usurpatrice, fille de corsaire, contraint la belle à prendre la fuite. Elle n’abandonne toutefois pas ses rêves de richesse, car elle emboîte le pas de Red, un ancien homme de son père, le Capitaine Crown, qui a caché avant sa mort un bateau recelant un gigantesque trésor.

Découvrez les 6 premières planches de cet album:

( 8 février, 2011 )

LES DRUIDES

druides.gif

LES DRUIDES – La pierre de destinée

scénaristes : ISTIN, JIGOUREL
Dessinateur : LAMONTAGNE
Coloriste : LAMONTAGNE
Collection : SOLEIL CELTIC

http://www.soleilprod.com/

A l’époque où le christianisme supplante en Bretagne les croyances celtiques, druides et moines s’allient pour résoudre une série de meurtres rituels. Premier volet d’un thriller alto-médiéval fidèlement documenté…
L’histoire : Sur l’île de Bréhat, au large de la Bretagne, vers la fin du 5e siècle. Par une météo épouvantable, le corps d’un moine, le frère Tutgwal, est découvert sur la plage, décapité et empalé sur un pieu. C’est déjà le troisième que l’on retrouve ainsi assassiné. Le frère Budog, un autre moine empli de sagesse, va donc s’enquérir des conseils du frère Gwénolé, à la tête d’une importante abbaye armoricaine. Après avoir devisé sur cette période trouble de la Bretagne, qui voit le christianisme supplanter les anciennes croyances celtiques, les moines imputent ces meurtres aux druides. En effet, les signes relevés sur la peau et les pieux sont des Oghams, la langue ancienne des pictes. Gwénolé demande à Budog de mener une contre enquête et accepte pour cela qu’il ait paradoxalement recours à un druide. Le moine fait donc appel à son ami Gwenc’hlan, l’un des derniers défenseur de l’ordre druidique. Accompagné de son disciple Taran, Gwenc’hlan accepte l’invitation de Budog à l’archipel de Brigate et commence par une fouille scrupuleuse de la cellule du moine défunt…

Sur l’ile de Mona, le jeune Taran reprend progressivement des forces après avoir bien failli mourir dans la tempête. Ils partent ensuite pour L’Islande.
Mais forces d’accoster une île d’Écosse, ils font la rencontre d’un clan Picte. Leur druide, Leuweg, leur demande de l’aide afin de reprendre la pierre de destiné qu’une tribu Viking leur a volé, l’emportant en Islande. Leuweg qui voit au-delà̀ des apparences, certifie que la quête du chaudron de Dagda est liée à la pierre. Gwenc’hlan accepte d’aider le clan et tous partent pour l’Islande afin de combattre ces Vikings. Mais non loin derrière, aides par un des compagnons de Gwenc’hlan, les hommes aux capes sombres les suivent et complotent…

Découvrez les 6 premières planches de cet album:

|