• Accueil
  • > Archives pour novembre 2010
( 29 novembre, 2010 )

Merlin – La Quête de l’épée

merlinqueteepee4.jpg

Merlin – La Quête de l’épée
Tome 4 : Muréas
Série : Merlin, la quête de l’épée

Éditeur : Soleil

Dessinateur : DEMARE Nicolas

Scénariste: Istin

L’histoire : Merlin est recueilli par le vieux gardien du phare d’Elsamar qui, au beau milieu d’une tempête, avait remarqué dans une barque un homme qui irradiait en pleine nuit. Il se remet en quête et son abnégation à rejoindre Osladd n’en est que renforcée. Car l’armée de l’elfe au cœur noir ne cesse de gonfler, grâce à l’alliance des elfes et des Formoris. La troupe déferle sur le monde du Sidh, en direction de la forteresse de Muréas, capitale des Thuatha. Les hommes de la cité mythique se préparent à l’affrontement, mais leur moral est défaillant, la cité n’étant pas parée à de telles attaques. Osladd est bien décidé à guerroyer contre les hommes et à semer l’holocauste, aidé en cela par ses alliés Formoris et le mage Iweret, qui ne souhaite que la tête de Merlin. Ayant réussi à s’échapper de leur prison elfique, les compagnons de Merlin font une rencontre bien étrange dans un marais qui n’en est pas un, Ahès. Tout ceci n’est qu’illusion, créée par Langrom et son peuple des collines, en charge de protéger un très ancien trésor, les licornes. Ana, la dame et prêtresse d’Avalon, Lyadriel l’elfe, Swerg, qui va révéler son apparence réelle et lever un voile sur sa malédiction, le nain Ethé et le mage Elzekiel, vont ainsi s’octroyer des alliés de grande valeur, capables de créer des lieux adaptés aux diverses peurs. Au même moment, Liel, le frère de Lyadriel, et son père, allié pour un temps à Osladd, s’interrogent… Le père de Liel et Lyadriel détient le bâton de Merlin et sa conviction profonde est que ce simple bâton est en fait une épée de grande valeur. Pendant ce temps, Merlin rencontre un jeune chevalier qui se dirige lui aussi vers Muréas afin de défendre la cité. Hasard ou coïncidence ? D’autant que dans Muréas, la devineresse des Thuatha pressent l’espoir…

Découvrez les 6 premières planches de cet album:

( 18 novembre, 2010 )

BARRACUDA

20101025barracudat1.jpg

Barracuda

T1 : Esclaves
Dessinateur : Jérémy
Scénariste : Dufaux Jean
Editeur : Dargaud

A bord du Barracuda, les hommes de Blackdog affûtent lames et grappins en vue d’un abordage juteux ! La routine pour Raffy, le fils de Blackdog, qui a déjà fait couler beaucoup de son sang pour son jeune âge. Pour Emilio et Maria, jeunes nobles espagnols, le choc est plus brutal. Vendus comme esclaves à Puerto Blanco, ils se font en outre dérober la carte qui mène au diamant du Kashar, le plus gros du monde, connu pour n’avoir jamais entraîné que mort et désolation dans son sillage ! Il en faut plus pour décourager les pirates du Barracuda, qui savent que butin rime souvent avec destin..

( 9 novembre, 2010 )

SOUVENIRS D’UN ELFICOLOGUE

elfilogue.gif

SOUVENIRS D’UN ELFICOLOGUE –
Tome 2 : Balor

Scénariste : GLORIS
Dessinateur : BORDIER
Collection : SOLEIL CELTIC

Début du XXième siècle.
Paul Laforêt fait le premier « reportage photographique» de l’Histoire sur le Mont-St-Michel. Sur les épreuves qu’il développe, de curieuses formes féeriques apparaissent… D’abord des tâches étranges, puis des silhouettes, enfin, des feys ! Au même moment, une série de meurtres sanglants et énigmatiques plongent le Mont-Saint-Michel dans la peur. Et si le petit peuple cherchait à alerter Paul sur le grand malheur qui se prépare ?

Balor, le monstre tentaculaire qui sévit dans la région, vient de faire une nouvelle victime. Cette fois, il s’agit d’un fermier qui ne semble avoir aucun lien avec les détenus et le garde, éliminés deux jours auparavant. Autour d’un verre, le journaliste Albin d’Aigrefin-Tonnerre réussit à faire parler Odilon, le directeur du pénitencier. Celui-ci lui explique qu’une personne a survécu à la récente attaque : le détenu, Yann Baer, qui s’est réfugié et agrippé en haut de la flèche de l’abbaye. Celui-ci prétend avoir été attaqué par l’ankou. Il a été placé en isolement, dans un endroit de la prison surveillé 24 heures sur 24 par deux gardes. Pendant la discussion, Paul Laforêt, le photographe qui accompagne Albin, va prendre l’air. Il rencontre à nouveau les trois fées qui lui rappellent qu’elles ont besoin de lui et de ses pouvoirs latents de druide pour mettre fin aux agissements de Balor. Paul ne veut rien entendre et reste persuadé que ces trois bestioles sont le fruit de son imagination. Il peste contre elles et se met à les insulter. A ce moment, deux villageois s’approchent de lui. Paul étant le seul à pouvoir voir les fées, les deux hommes sont persuadés que les insultes que le photographe profère leur sont directement adressées. Ils le passent alors à tabac afin de lui donner une bonne leçon. Lorsqu’il reprend connaissance, Paul se trouve chez le frère Marc. Durant leur conversation, le photographe évoque le nom de Balor. Marc décide de lui lire un passage de la mythologie celtique qui concerne un Roi du même nom…

Découvrez les 6 premières planches de cet album:

|