• Accueil
  • > Archives pour février 2010
( 18 février, 2010 )

Croisade

croisade4.jpg

Croisade

(T4) Les Becs de Feu

Scénario : Jean Dufaux
Dessin : Philippe Xavier
Couleur : Jean-Jacques Chagnaud
Edition : Le Lombard

A voir :
Dédicace « Croisade » – Fnac Paris Montparnasse

Devant l’attirance du sultan pour Syria, le Mufti d’Alkar sort soudain de son isolement et décide de se mêler de nouveau aux hommes pour tester cette chrétienne. Surtout que le nouveau champion de la chrétienté, le maître des machines, prépare un nouvel assaut sur Hiérus Halem. Et cette fois, aucune présence occulte ne pourra intervenir pour sauver les armées du sultan. Le Mufti doit découvrir les secrets de Syria et en particulier où se trouve le miroir de vérité. De son côté, Gauthier de Flandres part à la rencontre du père de Aa, Ottar Benk. Il doit le convaincre de rendre libre le peuple juif sous son joug.

Le combat entre le bien et le mal tire à sa fin, mais la ville de Hiérus Halem risque de ne jamais s’en remettre. Pourtant, Abdul Razim possède un atout inestimable, la relique qui a amené les chrétiens sur ses terres : le tombeau de X3. Et s’il le faut, il n’hésitera pas à détruire la source de son malheur. Mais avant tout, il lui faut se séparer de Syria, même si cela doit lui arracher le coeur. La jeune occidentale est folle amoureuse de son beau sultan mais le destin en a choisi autrement, elle doit retourner auprès des siens, auprès de sa sœur. Dans l’antre de Ottar Benk, Gauthier va lui aussi utiliser une arme plutôt inattendue pour convaincre cet être qui fut humain : la photo de sa mère, l’amante de cette créature qui donna naissance à Aa.

Le vent du changement souffle sur la Croisade oubliée ! La Chrétienté a remis son destin entre les mains du Maître des Machines, son nouveau champion. Mais, un danger plus grave encore guette le sultan de Hiérus Halem: son cœur est prisonnier d’une princesse d’Occident… Le sultan possède le moyen de mettre fin à cette guerre. Lui seul peut pénétrer le tombeau du très vénéré X3, libérer son cœur à jamais et rendre ainsi la Croisade caduque. Pour cela, il lui faut accepter de s’éveiller du «Temps des Songes»…
J. Dufaux, Ph. Xavier et J.J. Chagnaud nous prouvent une fois de plus que ce sont les battements du cœur des hommes qui font couler le sang !

La conclusion du premier cycle de l’envoûtante «Croisade» de Dufaux, Xavier et Chagnaud est proche. Les forces en présence sont définies. La Croix et le Croissant fourbissent leurs armes. Les uns ont choisi une alliance contre nature au nom de la victoire. Les autres attendent la décision d’un homme, le sultan de Hiérus Halem, si puissant, et pourtant si ridiculement humain. Le génie de Jean Dufaux est d’arriver à raconter une épopée au prisme des sentiments. Tout le monde n’a pas fait la guerre, mais chacun se retrouvera dans les tourments qui animent les protagonistes de ce drame aux couleurs de sable et de sang, magnifiquement animé par Philippe Xavier et Jean-Jacques Chagnaud. Entre liberté, corruption, politique et amour, la Croix et le Croissant parviendront-ils à vivre ensemble ? Et si la réponse se trouvait au fond du tombeau pour lequel tous s’affrontent ?

croisade43.jpg

( 18 février, 2010 )

Le Banni

20100215103912t1.jpg

LE BANNI

T. 1 Le poids de nos victoires
Scénariste : HENSCHER
Dessinateur : Tarumbana

Editeur : LE LOMBARD

Genres : Aventure/ Fantastique

Résumé de l’album : Il y a les rois et il y a ceux qui les font. Au final, mieux vaut être assis sur le Trône que debout dans son ombre. Hector “La Muraille” Wiestal en sait quelque chose… Jadis, il a été l’artisan de l’accession au pouvoir de son ami et compagnon d’armes Alester “Le Vaillant”. Les beaux yeux de la Reine ont toutefois semé la graine de la discorde et “La Muraille” est devenu “Le Banni”, légende déchue tentant de noyer ses souvenirs dans l’alcool… Jusqu’à ce que son passé le rattrape sous la forme d’une missive d’Alester lui proposant de retrouver sa gloire perdue. Mais, comment croire celui à qui on a tout donné et qui vous a tout pris… ?

lebannit1planche.jpg

|