( 9 juin, 2009 )

Le Cycle d’Ostruce

lecycledostruce.gif

Cycle d’Ostruce (Le) 

  

Scénario : Pona, Nicolas
Dessin : Dubois, Christophe
Couleurs : Dubois, Christophe
Editeur : Le Lombard

  

T1 : L’héritier du dragon

  

Uchronique ou pas, steampunk ou non, la Russie du «cycle d’Ostruce» vient de connaître sa révolution prolétarienne ! A croire que certaines choses ne changent jamais… Empereur depuis des siècles, le grand dragon a progressivement sombré dans la folie, jusqu’à devenir un tyran à la violence aveugle. Cette ère vient de s’achever dans le sang mais des questions subsistent : qu’adviendra-t-il du pays ? Qui donc a eu la force de tuer le vieux tsar ? Et surtout, tous ses œufs ont-ils été détruits… ? Ajjer, une mystérieuse guerrière écarlate, possède sans doute quelques réponses…
La collection Portail s’ouvre encore un peu plus avec l’arrivée de ce conte qui mélange allègrement heroic-fantasy et Révolution d’Octobre !

  

T2 : Heria

  

L’empire a sombré dans le chaos.
Un oeuf de dragon est-il son seul espoir ?

La cavale d’Ajjer toucherait-elle déjà à sa fin ? Rattrapée par les révolutionnaires, la voici prisonnière d’un vaisseau-sorcier, un dirigeable animé par sa figure de proue Héria. L’oeuf du Grand Dragon, symbole de pouvoir dans cet empire déliquescent, est sous bonne garde et tout espoir semble perdu. Mais toutes les factions de cette Russie «steampunk» n’ont pas dit leur dernier mot… Sans compter qu’à bord, Héria est seul maître… et déesse !

«Le Cycle d’Ostruce» se poursuit et prend ici un tour assez inattendu. Loin du «road-trip» auquel on pouvait s’attendre, le narrateur, Nicolas Pona, inverse la vapeur en faisant capturer ses deux héroïnes dès le début de ce nouvel album. Comme à l’accoutumée, la suite est une affaire de femmes. Les figures féminines abondent en effet de la sauvage Ajjer à son ambitieuse geôlière aussi froide que puissante, véritable incarnation de la politique, qui sert aussi de moteur à cette histoire. Mais, la véritable vedette de l’album est sans conteste Héria, figure de proue du dirigeable, clandestine dans un monde qui a déclaré ses semblables illégales. Difficile de ne pas voir dans sa volonté acharnée de renouer avec le temps de la splendeur une métaphore de la lutte contre le temps qui passe, emportant avec lui succès et beauté… Nicolas Pona est ici aussi subtil dans sa caractérisation que Christophe Dubois est radical dans son approche du dessin et des couleurs. Une fois de plus, conçu pour laisser s’exprimer son talent d’aquarelliste, son trait épuré fait mouche. Féminine et brutale à la fois, cette série est une main de fer dans un gant de velours… ou l’inverse ?

  

T3 : Désillusion 

  

Gravement blessée, Ajjer doit être soignée de toute urgence. Entre la vie et la mort, son esprit erre dans les limbes du souvenir. Souvenir d’une époque où sa foi en l’Empereur Dragon était absolue, au point de lui sacrifier les siens sans hésiter. Hospitalisée au cœur d’un sanatorium dont les profondeurs recèlent les pires égarements de l’Ancien Régime, la dormeuse ne va pas tarder à ouvrir les yeux. Et une femme trompée ne pardonne jamais… Toute la sensibilité du scénariste N. Pona s’exprime ici, tandis que le dessinateur C. Dubois continue de nous régaler de ses aquarelles vives et contrastées.

  

Le lien : http://www.lelombard.com/lecycledostruce/anim.html

 

( 2 juin, 2009 )

Travis

travis.gif

 

Série : Travis

T09. Dommy

Scénario : Fred DUVAL 

Dessin : Christophe QUET

Couleurs : Pierre SCHELLE

Édition DELCOURT

  

RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE

En proie à l’alcoolisme, Travis émerge à peine… Vlad, qui ne ménage pas ses efforts pour le secouer, l’entraîne sur les traces de Haussen, responsable de la pollution des centres de traitement des eaux de la Lune. Ce dernier détient leur ami Pacman et prépare une opération de grande envergure… Tous les moyens seront bons pour l’éliminer, même solliciter l’aide de la redoutable tueuse, Miss Thundercat.

De la série :

Né à Londres le 7 novembre 2018. En 2047, Travis rejoint la Cité des Étoiles, en Russie, afin d’y préparer le brevet de pilote de navette spatiale. Il en bave sur la partie théorique mais démontre une capacité hors du commun pour le pilotage. Lors de sa première mission lunaire, en 2050, il se recueille sur la stèle dédiée à la mémoire de son père et de 91 techniciens décédés 20 ans plus tôt à cause d’une malfaçon de leurs boucliers antiradiation. Puis, il accepte une singulière proposition de Pierre Levallois, défenseur des familles des victimes après le drame de 2030…

  

 

( 1 juin, 2009 )

Geste des Chevaliers Dragons (La) Tome 8

gestedeschevaliersdragons.gif

8. Le chœur des ténèbres
Editeur : Soleil Productions

Scénariste : ANGE
Dessinateur : MEDDOUR
Coloriste : PAITREAU

La belle Krista, chevalier accomplie et célèbre, a disparu dans la jungle opaque et glauque des Terres du Sud. Les rumeurs qui courent à son sujet se contredisent… Krista est-elle morte ? A-t-elle sombré dans la folie meurtrière ? Pour la retrouver, une jeune chevalier inexpérimentée, Marly, suit ses traces. Mais un dragon est apparu dans la jungle, et toute la zone sombre dans une étrange démence, tandis que Marly, peu à peu, s’enfonce vers le centre des ténèbres… et sa propre obscurité. D’ailleurs, pourquoi l’Ordre des Chevaliers Dragon a-t-il envoyé Marly ? Pour sauver Krista… ou pour la juger ?

Découvrez les 6 premières planches de cet album:

|